fbpx

Le chômage en France post Covid-19, le défi de l’après crise !

Le chômage en France post Covid-19, le défi de l’après crise !

Le chômage, résultant d’un déséquilibre majeur entre l’offre et la demande sur le marché du travail, est une composante indéniable de l’économie française. 

Mais récemment la situation a complètement dégénéré avec des répliques durement ressenties d’une région à l’autre. En effet, cette explosion historique du chômage touche l’ensemble du pays : de la Normandie à la Nouvelle-Aquitaine en passant par la Bretagne et le Centre-Val de Loire, six semaines de confinement ont suffi à faire incroyablement exploser le nombre de chômeurs.

Sans surprise, la crise économique déclenchée par le Covid-19 se fait ressentir sur les chiffres :       246 000 nouveaux chômeurs au bout de six semaines de confinement. Suite à la crise sanitaire actuelle, le gouvernement français a imposé à ses citoyens une deuxième quarantaine générale. Comment peut-on éviter alors d’accroître davantage le nombre de chômeurs ? 

La reconversion professionnelle, une solution clé pour le chômage en France !

Face à la crise sanitaire et ses répercussions sur le monde du travail, le gouvernement français encourage remarquablement la reconversion professionnelle afin de limiter l’augmentation du nombre de chômeurs suite à la fermeture de nombreuses entreprises : 2 milliards d’euros seront consacrés à la formation de reconversion professionnelle. Mais pourquoi l’état encourage-t-il autant les demandeurs d’emploi à se reconvertir professionnellement ? 

En effet, la reconversion professionnelle est d’après une étude de Pôle Emploi la seule alternative possible pour retrouver un poste décent avec un salaire motivant pour 51% des chômeurs interrogés. Cependant, l’urgence de trouver un emploi pousse les personnes sans emplois à se reconvertir professionnellement : la probabilité de se lancer dans une nouvelle carrière est donc plus forte que celle si on opte pour une recherche bornée. Comment se lancer alors dans la reconversion professionnelle ?

Des étapes fondamentales pour réussir sa reconversion professionnelle !

Phénomène en pleine expansion suite à la crise sanitaire actuelle, la reconversion professionnelle doit être bien étudiée et elle ne doit pas être improvisée. Pour la mener à bien, il ne faut pas brûler les étapes. Voici alors quelques étapes pour vous aider à réussir votre reconversion professionnelle :

  • Faire le point : Avant d’envisager une reconversion professionnelle, il est primordial de se poser les bonnes questions et d’analyser ses motivations.
  • Réaliser un bilan de compétences : ce bilan vous permettra d’identifier vos compétences et votre savoir-faire, de repérer vos aptitudes et vos motivations afin de préparer de manière efficace et réaliste votre projet professionnel.
  • Découvrir l’environnement du « nouveau » métier : Il serait dommage de faire le mauvais choix par manque d’information. Avant de vous lancer dans cette aventure, il est essentiel de rassembler des informations sur l’environnement socio-économique de la profession que vous souhaitez exercer. Renseignez-vous sur les différents secteurs d’activité, les métiers, les entreprises,…
  • Se former : Les étapes précédentes vous ont fait prendre conscience que vos connaissances et compétences actuelles ne sont pas suffisantes ? Vous allez certainement devoir passer par la case formation. Nombreuses sont les formations proposées par les différents centres de formation agréés tel que une formation vtc professionnelle, une formation bureautique, une formation de marketing digital,…
  • Trouver des financements : La question du financement de la reconversion professionnelle reste au cœur des préoccupations des différents candidats à un changement de métier. Heureusement, de nombreux dispositifs existent suivant votre situation : salarié, demandeur d’emploi, indépendant, handicapé…
  • Se lancer : Une fois votre formation est finie, il serait temps de trouver un job. Repensez alors votre CV, préparez votre lettre de motivation et préparez votre discours pour vos entretiens d’embauche. 

L’étape de la formation pose un problème pour certains souhaitant se reconvertir professionnellement vu la situation sanitaire actuelle, la bonne nouvelle c’est qu’aujourd’hui il est devenu possible de se former en ligne.

Se reconvertir professionnellement avec les formations en ligne durant ce deuxième confinement !

Pour permettre de garantir la continuité de l’activité de formation dans le cadre de la crise sanitaire, la majorité des centres de formation agréés optent pour une formation en e-learning : vu la situation actuelle en France, une formation à distance est plus adéquate. 

D’autre part, 220 formations nouvelles à distance totalement gratuites et rémunérées sont proposées par le ministère du Travail via Pôle emploi aux personnes en situation de chômage. En effet, le Pôle emploi a lancé un marché national pour le compte de l’État, pour permettre aux demandeurs d’emploi de se former totalement à distance en bénéficiant des dernières innovations pédagogiques et technologiques.

Cependant, les formations sont conçues spécialement pour les demandeurs d’emploi, avec un appui pédagogique et des échanges avec les formateurs. Elles couvrent des domaines variés et permettent de se former aux métiers de la vente et du marketing (le marketing digital,…), aux métiers du bâtiment, aux métiers de l’éducation et du soin (garde d’enfants à domicile, préparation au concours ATSEM, ingénieur pédagogique, etc.), aux métiers du commerce (fleuriste, coiffeur, esthéticien), de la comptabilité et à la création d’entreprise.

Finalement, la reconversion professionnelle bien qu’elle soit une décision difficile, dans le contexte actuel avec le confinement, l’instabilité économique d’un côté et les encouragements et les aides offertes par l’État de l’autre côté, le projet d’une reconversion pro peut constituer une opportunité très intéressante.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires :

Auto-entrepreneur VTC ou société VTC

Auto-entrepreneur VTC ou société VTC ?

Le secteur du VTC est devenu aujourd’hui très concurrentiel, de nombreuses applications mobiles de transport basées sur l’utilisation des VTC ont vu le jour ces