fbpx

Devenir chauffeur VTC ou Taxi: les différences

Devenir chauffeur VTC ou Taxi: les différences

Avec l’arrivée de l’Uber, les métiers de chauffeur VTC et chauffeur de taxi ont suscité plusieurs interrogations quant à la différence qui existe entre ces deux services similaires. Cette question est source de confusion pour les personnes intéressées dans la pratique de l’un de ces métiers. 

Ce domaine est d’ailleurs très recherché et ne cesse de croître en importance chez les Français qui ont petit à petit intégré les  VTC comme un mode de transport populaire.

Quelle est la vraie différence entre un chauffeur VTC et un chauffeur Taxi ? Le parcours du chauffeur VTC est-il différent de celui pour un chauffeur taxi ? Quelles sont les différences en termes de statut ?

Chauffeur Taxi, un métier encore très demandé

Le taxi est un moyen de transport qui est apparu bien avant le VTC avec une législation et un parcours de profession bien encadré. Pour exercer le métier de chauffeur de taxi, il vous faudra être en possession d’un permis B avec une licence de taxi. Cette licence est obtenue soit gratuitement à travers une demande à la mairie ou elle est acquise. Bien sûr, la licence gratuite prend beaucoup plus de temps pour être obtenue car les mairies réglementent les nombres de taxis dans la région. Les licences de taxis qui sont vendus sont coûteuses avec une fourchette de prix qui va de 40,000 euros pour certaines régions jusqu’à 200,000 euros pour Paris ou 300,000 euros dans la ville de Nice.

Un examen est également obligatoire pour commencer à circuler dans les voies publiques et effectuer des courses à tarifs réglementés. Aujourd’hui avec la démocratisation des applications de transport, l’avantage d’un taxi est qu’il est disponible pour tout le monde, et surtout pour ceux qui n’ont pas d’accès vers ces applications.

Chauffeur VTC, la révolution du transport dans le monde 

Le VTC est le Véhicule Tourisme avec Chauffeur. Pour être dans la capacité de circuler au volant de VTC et pratiquer ce travail, il faudra être majeur et avoir un casier judiciaire vierge ainsi qu’un permis de conduire depuis plus de trois ans. De plus, une formation VTC qui dure au minimum 250 heures doit avoir lieu pour l’obtention de la carte professionnelle VTC. 

Après l’examen, un statut juridique doit être choisi par le chauffeur. Les deux statuts sous lesquels il peut exercer sont : auto entrepreneur ou dans une société qu’il a créée.

Outre les coûts de la formation VTC, le chauffeur VTC ne devra avoir à payer que les frais d’immatriculations environ tous les cinq ans. 

Le chauffeur VTC n’effectue que des courses réservées, et donc, ne s’arrête pas dans les voies publiques pour emmener des gens sans réservations. Le VTC est un véhicule sans distinction son parcours est définie en fonction de ses réservations.Comme nous venons de le voir, les deux professions proposent des services similaires mais avec des voies différentes. Si le chauffeur de taxi est encore populaire dans certaines régions, il est indubitable que le chauffeur VTC est plus demandé dans les zones denses et urbaines et est un choix de travail plus accessible et raisonnable avec une barrière d’entrée bien plus inférieure que celui de chauffeur de taxi. Une simple formation VTC sur Paris pour obtenir la carte VTC,  et vous être prêt à exercer alors que dans la capitale, la plaque de taxis atteint en moyenne les 250,000 euros.

Partager :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires :

Déroulement de notre formation VTC :

Vous voulez devenir chauffeur VTC dans les plus brefs délais et vous hésitez encore quelle formation choisir ? le déroulement des formations vous est encore ambigüe ? 

Comment créer sa société VTC

Comment créer sa société VTC

La popularisation du métier de VTC grâce aux Ubers et autres applications a révolutionné le domaine du transport privé partout dans le monde. En plus